Les guêpes en hiver : où vont-elles et comment survivent-elles ?

Culture Renovation » Actu » Les guêpes en hiver : où vont-elles et comment survivent-elles ?

L’hiver est une période redoutée par de nombreuses créatures de la nature, principalement pour les guêpes. Ces insectes sociaux, considérés comme nuisibles en été, éprouvent de grandes en hiver lorsque les températures chutent et que la neige recouvre le paysage. Quel est le destin des guêpes en hiver ? Où vont-elles et comment elles parviennent à survivre pendant cette saison froide ?

La vie des guêpes en été

Pour comprendre ce qui arrive aux guêpes en hiver, il importe de connaître leur cycle de vie durant la saison chaude. En été, les guêpes vivent dans des colonies qui comptent souvent plusieurs milliers d’individus. Ces colonies sont dirigées par une reine, qui pond des œufs qui donneront naissance à des ouvrières. 

En parallèle : Pourquoi installer un canapé de 5 places dans votre salon ?

Tel qu’expliqué sur https://www.destruction-nid-de-guepes-77.com/, les ouvrières, à leur tour, s’occupent de la construction et de l’entretien du nid, de la recherche de nourriture et de la protection de la reine.

La fin de l’été et le changement de comportement

À mesure que l’été se transforme en automne, les colonies de guêpes subissent un changement dramatique. Les jours raccourcissent, les températures baissent, et les sources de nourriture deviennent rares. 

Dans le meme genre : Le bon oreiller pour un matelas à mémoire de forme

C’est à ce moment que les guêpes ouvrières commencent à mourir, car elles ne sont plus nécessaires pour le maintien de la colonie. La reine, elle, change de comportement. Elle cesse de pondre des œufs et commence à préparer la colonie pour l’hiver.

Où vont les guêpes en hiver ?

Contrairement à de nombreuses autres espèces d’insectes, elles ne migrent pas vers des climats plus chauds. Au lieu de cela, elles restent dans leur nid. La reine se retire dans une partie du nid spécialement conçue pour résister au froid, appelée la cellule d’hivernation. Cette cellule est généralement située dans la partie la plus profonde du nid, où les températures sont plus stables.

Comment survivent-elles ?

La survie des guêpes en hiver dépend en grande partie de leur capacité à conserver la chaleur. La reine ralentit considérablement son métabolisme pour économiser de l’énergie. Elle cesse de pondre des œufs et entre dans un état de dormance. :

Pendant cette période, elle ne se nourrit pas et ne sort pas du nid. Sa principale préoccupation est de rester en vie jusqu’au printemps, lorsque les conditions deviendront plus favorables. Les ouvrières qui restent dans la colonie ont un destin moins enviable. 

En l’absence de sources de nourriture, elles finissent par mourir de faim ou de froid. Leur rôle a été essentiel pour le succès de la colonie pendant l’été, mais elles n’ont pas la potentialité de survivre à l’hiver.

La reine reprend vie au printemps

Au fur et à mesure que les températures commencent à augmenter et que les jours rallongent, la reine commence à sortir de son état de dormance. Elle reprend sa recherche de nourriture et commence à pondre de nouveaux œufs. Les larves qui en résultent deviendront les premières ouvrières de la nouvelle saison. 

Les guêpes en hiver : où vont-elles et comment survivent-elles ?

Retour en haut